Facebook Twitter Gplus Pinterest YouTube RSS
formats

The trend is your friend!

« La tendance est votre amie ». Cette célèbre phrase se trouve presque dans tous les livres de trading. Mais, à quel point est-il important de trader dans le sens de la tendance? Voilà la question que je me suis posée. Mais avant de répondre à cette question, parlons d’abord de quelques généralités. De quoi est grossièrement composée une stratégie de trading :

  • Une entrée qui nous donne un avantage (edge) comparativement à une entrée aléatoire. L’entrée peut être décomposée en éléments tels que : setup, filtres, signal, exécution, etc…
  • Une sortie, avec perte (stop loss) ou avec profit (take profit).
  • Une gestion de risque (money management) qui nous permet de maximiser le profit tout en minimisant le risque.

Commençons par l’entrée. Selon plusieurs auteurs dont Van Tharp, auteur du célèbre livre « Trade Your Way to Financial Freedom », l’entrée est la composante la moins importante d’un système de trading. Pensez-y. Avant de prendre une position, le trader ne court aucun risque. Il peut penser en long et en large à son entrée sur le marché. Une fois cette entrée exécutée, le trader est à la merci du marché et c’est la qualité de sa sortie qui va décider du profit qu’il va prendre ou au moins la façon dont il va minimiser la perte. N’est-ce pas ça le but du trading.

J’en conviens qu’il faut une entrée qui offre un minimum d’avantage. C’est pour cette raison que nous avons besoin d’un outil pour évaluer la qualité d’une entrée. Cet outil va être le MER (Maximum Excursion Ratio). D’autres l’appellent le e-Ratio. Il consiste à évaluer le rapport entre l’avantage qu’offre une position dans le marché versus le risque auquel elle t’expose. En terme plus technique :

  • MER = MFE/MAE.
    • MER : Maximum Excursion Ratio
    • MFE : Maximum Favorable Excursion qui correspond au profit potentiel maximal que la position a offert. On le calcule en faisant la différence entre l’extremum favorable atteint par le marché et le prix d’entrée.
    • MAE : Maximum Adverse Excursion qui correspond à la perte potentielle maximale que la position a offerte. On le calcule en faisant la différence entre l’extremum défavorable atteint par le marché et le prix d’entrée.
    • Certains normalisent le ratio par un facteur de volatilité (ex. ATR) pour pouvoir comparer différents marchés.

 

Le concept de MFE et MAE a été introduit par John Sweeney auteur du livre « Maximum Adverse Excursion: Analyzing Price Fluctuations for Trading Management ». La beauté de ce concept et le ratio qui en dérive (MER), c’est qu’il va être aussi bon pour évaluer les entrées que les sorties.

 

Figure 1 : Maximum Favorable Excursion (MFE) et Maximum Adverse Excursion (MAE) dans le cas d'un achat.

 

Le post commence à devenir long et vous vous demandez : c’est quoi le rapport avec « The trend is your friend ». Patience. J’y arrive…

Je vais commencer par évaluer une entrée populaire (le prix qui croise sa moyenne mobile) pour voir à quel point elle nous offre un avantage en utilisant le MER. Ensuite, j’ajoute un filtre qui consiste à prendre position seulement dans le sens du trend d’un time frame supérieur et comparer les MER. Si le filtre améliore notre avantage, c’est que la tendance était vraiment notre amie.

 

Le protocole de test

  • EURUSD. De 2008 à 2011 (incluse). Time frame : H1. Capital initial : 10000$. Volume : 1 mini-lot.
  • Achat quand la dernière bougie croise, à la hausse, la moyenne mobile d’une période N. Fermeture de la position après N bars.
  • Vente quand la dernière bougie croise, à la baisse, la moyenne mobile d’une période N. Fermeture de la position après N bars.
  • Test fait pour la période N variant de 24 à 100 avec un pas de 2.
  • Pour les tests avec filtre : Achat seulement quand le prix est au-dessus de la moyenne mobile D1 de même période N. Vente seulement quand le prix est au-dessous de la moyenne mobile D1 de même période N.

 

Les résultats

Figure 2 : MER pour une période de la moyenne mobile variant de 24 à 100. EURUSD: 2008-2011

 

Figure 3 : Profit/Perte pour une période de la moyenne mobile variant de 24 à 100. EURUSD: 2008-2011

H1 only H1+D1 Random
MER 1.03 0.98 1
# trades 14115 12252 20926
$ 7016±1744 37771±1944 -36333±2977
$ / trade 0.5 3.08 -1.74

Le MER dans le tableau est la moyenne des MER de la figure 2 de chaque test. Le nombre de trades et le profit sont des totaux et non des moyens. $/trade est le profit par trade qu’on appelle dans Metatrader Expected Payoff.

 

Conclusion

Le filtre n’a pas amélioré le MER qui était notre outil de mesure. Ce qui me laisse croire que le MER reflète davantage la qualité de l’entrée qui dans ce cas n’offre pas d’avantage particulier par rapport à une entrée aléatoire. Cependant le filtre a amélioré significativement le profit et le profit par trade. Sur les 14115 trades (sans filtre), le filtre a coupé 1863 trades responsables d’une perte de 16.5 $ par trade ((37771-7016)/(14115-12252)=16.5). C’est-à-dire qu’il a coupé globalement les plus mauvais trades.

Donc, la tendance est probablement notre ami, mais elle n’est certainement pas notre ennemi.

 

Si vous aimez le site, conseillez le à vos ami(e)s. Si vous voulez qu’il s’améliore, laissez-nous vos commentaires. 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>