Facebook Twitter Gplus Pinterest YouTube RSS
formats

La moyenne mobile à toutes les saveurs!

La moyenne mobile est sans doute l’outil le plus populaire de l’analyse technique des marchés. D’après cet article, son utilisation pour le lissage des données remonte au tout début du 20ième siècle. Son utilisation pour définir la tendance du marché est omniprésente aussi bien sur les écrans des traders que dans les médias spécilaisés. Impossible de trouver un livre d’analyse technique qui ne parle pas de la moyenne mobile et il semble que les stratégies basées sur le croisement de deux moyennes mobiles sont parmi les rares classiques qui continuent à fonctionner.

« The variations on moving average indicators are so numerous that a book could be devoted exclusively to their various flavors. » Mechanical trading systems, p.18.
(Les variantes de la moyenne mobile en tant que indicateur sont si nombreuses qu’un livre peut être dédié exclusivement à leurs différentes saveurs)

 
L’objectif de cet article est de vous faire gouter à quelque saveurs de cet indicateur si populaire. Toutefois, et afin d’être concis, je limite la discussion à l’utilisation d’une seule moyenne mobile pour revenir plutard, dans d’autres articles, à l’utilisation de deux, voire trois, moyennes mobiles.

Les tests sont réalisés sur l’EURUSD, avec un capital initial de 10000$, pour la période du 01-01-2008 au 01-01-2012 et pour l’intervalle de temps M15. Volume de trade = 1 mini-lot (10K$). Mais avant de présenter les résultats des tests, j’aimerai vous expliquer un truc que j’utilise pour faire un balayage d’un large spectre d’intervalles de temps sans mettre à genou mon ordinateur. Pendant le processus d’optimisation, j’utilise un seul intervalle de temps M15, mais au lieu de faire varier la période d’un pas fixe (échelle linéaire), j’utilise plutôt un échelle logarithmique. Donc je fais varier ce que j’appelle MaPeriodPower de 3 à 15 ce qui correspond à une période allant de 2^3 à 2^15 fois M15. J’espère que c’est claire, sinon je reviendrai la-dessus dans le prochain article.

 

1- La méthode de calcul (simple, exponentielle, lissée, pondérée)

Le but n’est pas de vous montrer comment calculer la moyenne mobile, d’abord parce que vous n’avez pas besoin de le faire et parce qu’il y a plein de sites qui le font déjà, mais bien d’évaluer la meilleure méthode pour une stratégie de trading. Certains auteurs, chacun selon la stratégie utilisée, ne voient pas d’avantage à utiliser autre que la moyenne mobile simple. D’autres préfèrent l’exponentielle pour sa capacité à réagir aux changements récents. Personnellement, je préfère les passer au test et que le meilleur gagne…

Le protocole de test:

  • Stop-and-Reverse: Acheter quand le prix croise, du bas vers le haut, sa moyenne mobile. Vendre quand le prix croise, du haut vers le bas, sa moyenne mobile.
  • Évaluer la stratégie sur un large spectre d’intervalle de temps allant de (2^3)xM15=9xM15 à (2^15)xM15=32768xM15=341xD1
  • Calculer la valeur moyenne des profits et l’ecart-type ainsi que le ratio profit/ecart-type qui va servir à comparer les 4 méthodes de calcul de la moyenne mobile (plus grand est le ratio, meilleur est la méthode de calcul pour notre stratégie)

 

SMA EMA Smoothed Weighted
Average -2215 -1707 -1126 -2335
Std 5234 5246 4682 5660
Ratio -0.423 -0.325 -0.241 -0.413

 

Figure 1 : Le profit/perte selon les 4 méthodes de calcul de la moyenne mobile

 

Le gagnant de ce premier test est la moyenne mobile lissée (smoothed). Pour les tests suivants, je retiens ce type de calcul.

 

2- Calcul appliqué sur … (Close, Thypical price, Weighted close)

Thypical price = (High + Low + Close)/3

Weighted close = (High + Low + Close x 2)/4

Close Typical Weighted
Average -1126 -1118 -1125
Std 4682 4686 4693
Ratio -0.241 -0.239 -0.240

La différence n’est aucunement significative. Ça ne sert à rien d’afficher le graphique.

 

3- Le prix qui croise ou la pente?

Les deux stratégies les plus populaires utilisant une seule moyenne mobile sont :

  • Le prix croise sa moyenne mobile
  • La moyenne mobile change de pente.
Price slope
Average -1126 -57
Std 4682 4442
Ratio -0.241 -0.013

Figure 2 : Profit/Perte pour deux stratégies (le prix qui croise et la pente de la moyenne mobile)

Conclusion
Selon les résultats du test, la meilleure combinaison pour utiliser une stratégie basée sur une seule moyenne mobile est d’utiliser un calcul de type lissé appliqué sur le prix de fermeture et de trader la pente de la moyenne au lieu du croisement du prix avec cette dernière.
Si vous aimez le site, conseillez le à vos ami(e)s. Si vous voulez qu’il s’améliore, laissez-nous vos commentaires. 
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>